image
legredesvents

présentation par Georges Besnier

 

Dans la formation actuelle, tous ont eu un parcours riche d’expériences vécues à travers différentes formes musicales. Franck VEDEL, Addie DÉAT et son frère Jean-François DÉAT ont exploré le rock, le R’nB et le jazz. On peut en dire tout autant de Serge FIORIN et Patrick BARNABE, vieux complices et habitués à fréquenter les mêmes formations. Quant au plus jeune, Tristan DEAT, son sax, ses claviers… et autres "machines", apportent la fougue et la flamme. Une formation Trad-Fusion éclectique, électrique, mais les pas de danse sur leur répertoire, qu'ils soient "Bourrée Funky" ou à l'ancienne, sont toujours bons à danser. Avis aux amateurs !

Tout d’abord touchés par la musique de Christian VANDER, Addie, Franck et Jean-François ont commencé avec un groupe, DON’T DIE, qui se proposait de rejouer des thèmes de MAGMA. Entre 1990 et 1998 ils ont, avec acharnement et réussite, entretenu un répertoire qui servait respectueusement l’œuvre de Christian VANDER.Ce dernier, ayant remarqué et apprécié le groupe, leur a proposé de faire des premières parties de concert, puis les a intégrés au sein de ses formations OFFERING, LES VOIX DE MAGMA et MAGMA. Entre 1990 et 1997, ils seront sur scène avec lui. Addie et Jean-François participeront à l’enregistrement de deux albums (“Les Voix de Magma” enregistré au festival de Douarnenez en 1992 et “OFFERING - AFFIËH” en 1993). Le groupe DON’T DIE sortira en 1995 un CD de leur répertoire Magma.

 

En parallèle de cette aventure ils jouent dans deux autres formations “MAN’S WORLD” et “ASCENT”, la première s’exprimant dans un répertoire R’nB, la seconde avec des compositions de Jean-François DÉAT et Patrick Barnabé à la batterie.

 

C’est en 1999 que la première formation du Gré des Vents se constitue avec Franck VEDEL, Addie et Jean-François DÉAT, Jean Claude et Bernard BLANC ainsi qu’Olivier GITENAIT. Leur répertoire puise dans les musiques traditionnelles du Centre France.

 

En 2000, Jean Marc DUROURE intègre le groupe à la vielle à roue. Il rejoindra plus tard le groupe La CHAVANNÉE.

 

En 2003, Laurence PINCHEMAILLE (médaillée d’or à Saint Chartier) apporte le son exceptionnel de sa vielle. Le répertoire s’égrène alors entre chants et musiques traditionnelles.

 

Puis peu à peu, sur le terreau fertile de la tradition, s’impose le désir d’aller au-delà, de prolonger ces racines vers un épanouissement et un style plus personnel. La musique est vivante, elle ne renie pas plus son passé qu’elle ne craint son avenir. Les compositions de Franck VEDEL et les textes d'Addie Déat donnent alors au groupe un nouveau répertoire qui aboutit à l’enregistrement de leur premier album. Ce travail sera mené dans leur propre studio et ouvrira de nouveaux horizons, en particulier en y intégrant des instruments comme le piano électrique (Jean_François DEAT), ou le saxophone (Tristan DEAT).

En 2009, Laurence Pinchemaille ne fait plus partie de la formation. Le dernier concert avec elle, est celui de la Fête des Chavans à Embraud (Juillet 2009). La formation est alors en pleine mutation. Serge FIORIN et Patrice BARGE, une rythmique basse-batterie vient compléter le groupe et semble confirmer cette tendance "Trad-Fusion".

Depuis la sortie de leur album en 2005, le répertoire s'est considérablement étoffé. De nouvelles compositions ont permis à Franck de revenir à la guitare électrique. Un clavier supplémentaire occupé par Tristan, quand il pose son saxophone, ajoute des couleurs plus actuelles. Le tout permet d'élagir le son pour, peu à peu, mettre en fusion tous ces nouveaux thèmes. Le répertoire actuel, enrichi de nouvelles compositions de Franck et Jean-François, sert au plus près leur désir d'aller de l'avant. On peut le dire : Le Gré des Vents avance !

 

Sans âme la musique a peu de sens. Dans le cas présent la question ne se pose pas. "Trad-Fusion" dîtes-vous ? En tout cas les racines sont toujours là et la cime continue de nous élever avec elle.

videoscontactliensconcerts2musiqueaccueilprésentationphotosprofessionnelsle groupe